DIGITAL

Avec HealthKit, Apple passe à l’attaque de la Santé Connectée !

Icone Health
Clinique Mayo

We believe Apple’s Healthkit will revolutionize how the health industry interacts with people (…) – Dr John H.Noseworth – CEO Mayo Clinic

 

 

 

Apple veut faire de votre iPhone votre nouveau carnet de santé connecté et prépare le terrain pour l’iWatch, sa future montre connectée.Annoncée hier lors de la conférence de développeurs WWDC, HealthKit sera la nouvelle plateforme Apple intégrée dans la flopée des nouvelles fonctionnalités dans iOS 8, la prochaine version du système d’exploitation de l’iPhone.L’appli Health peut se définir comme un « coffre-fort » pour toutes vos données de santé provenant de l’appareil (distance parcourue, vitesse…) et des apps et terminaux produits par les développeurs indépendants, allant des bracelets connectés de type Fitbit ou Jawbone jusqu’aux pèses personnes et autres tensiomètres.Healthkit facilitera le partage d’informations entre ces apps, de manière à ce que votre app de jogging préférée puisse automatiquement extraire la data de votre balance Withings.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=K5VU1GcXqik#t=104[/youtube]

L’arrivée dans le secteur de la santé d’un acteur pesant plus de 800 millions de terminaux iOS vendus depuis le lancement de l’iPhone, positionne ainsi Apple au coeur de la communauté croissante des développeurs d’app de bien-être et fitness, des fournisseurs de santé et producteurs d’objets connectés.

La compétition promet d’être rude sur un marché naissant et protéiforme d’apps et terminaux de QS où même les sociétés leaders telles que JawBone, Fitbit et Withings cherchent aussi à tirer partie des fonctionnalités des smartphones pour prendre le contrôle de toutes vos mesures de fitness, régime et autres données personnelles.Le combat sera intéressant à suivre sur un secteur gigantesque où même les plus gros acteurs comme Nike tatonnent et ne sont pas toujours pas parvenus à trouver le produit qui réponde à un marché allant au delà des early adopters. Le stockage de données de santé dans le cloud est aussi un sujet plus que sensible et à régulation. Où est stockée la data ? Comment la data sera accessible pour les autres terminaux ? Craig Federighi, directeur de l’ingénierie logicielle, s’est voulu rassurant et promet que HealthKit protégera la vie privée du client en lui donnant le contrôle complet pour savoir quelles apps auront accès à quels types d’information.

Apple n’a pas fait d’annonce sur de nouveau hardware. Rendez-vous à l’automne pour suivre la firme dans la course des objets connectés avec son iWatch qui s’intégrera naturellement dans l’app Health !

(crédit photo recode)

Pour en savoir plus :

You Might Also Like

1 Commentaire

  • Reply
    Matthieu
    4 juin 2014 at 10 h 46 min

    Créer un « standard » est effectivement une bonne idée (génératrice de revenus pour Apple de surcroît).

    Cependant, les développeurs vont-ils encore vouloir se retrouver pieds et poings liés à Apple comme avec l’Appstore ? Pas sûr !

    Le dernier « standard » qu’a essayé d’imposer Apple, Passbook, ne semble d’ailleurs pas rencontrer le succès escompté.

    Et puis il faut compter avec Google et Samsung qui vient justement de dévoiler un OS maison spécialement conçu pour les objets connectés.

    Une belle lutte en perspective !

  • Répondre