Browsing Tag

eco responsable

DIGITAL

Revue de web by 50A #2

Chaque mardi matin à l’occasion de notre Tonic Tuesday nous partageons nos trouvailles. Tendances web, nouveaux outils, applications, méthodologies de travail ou inspirations. L’occasion d’approfondir notre culture numérique, de décrypter et commenter les dernières tendances. 

Nous vous retrouvons donc pour la deuxième revue de web ! (si vous ne l’avez pas lu voici la première revue).


Highbrow, éduquez vous par e-mail

Tendance web 50a

Que diriez-vous d’une newsletter inspirante ? Avec Highbrow oubliez les spams et les mails promotionnels que vous ne lirez jamais. Cette newsletter éducative va tout simplement vous permettre de vous cultiver 5 minutes par jour pendant 10 jours. Au menu philosophie, sport, marketing, histoire, développement personnel et mieux encore ! Vous avez l’embarras du choix, et c’est un des bénéfices du micro-learning.

Le micro-apprentissage de Highbrow vous permet de vous former et d’appliquer rapidement de nouvelles connaissances et compétences. Là où d’autres formes de formation se déroulent souvent en dehors du contexte quotidien, ou sont plus longs, rendant plus difficile l’application des connaissances à des objectifs spécifiques en cours d’emploi. Le micro-apprentissage permet aux apprenants de sélectionner et d’utiliser les ressources les plus adaptées à leurs besoins actuels par e-mail, rendant la formation encore plus adaptée à leur travail.

Alors convaincu ? Highbrow vous propose une période d’essai de 30 jours juste ici !

Tendance dénichée par Anna.


Error 404, l’erreur en design 

Tendance web 50a

Site evernote

Une page 404, si vous ne le savez pas, est un code de réponse standard en HTTP indiquant à l’utilisateur qu’il a cliqué sur un lien cassé. Si vous concevez un site Web, vous en aurez besoin. Les pages d’erreur 404 ont traditionnellement été une immense source de frustration, mais ces dernières années, les créateurs les ont utilisées comme une occasion d’injecter un « petit quelque chose » au site. On voit de plus en plus de pages sur mesure 404 utilisant l’humour ou de super UX pour ne pas vous décevoir et même vous surprendre !

Très bien fait, une page 404 peut devenir un mini-ambassadeur pour le site lui-même. Il peut même être partagé sur Twitter ou sur des blogs pertinents comme exemple de l’engagement du site envers le service à la clientèle ou d’un style de conception unique.

Pour découvrir les différents design de pages 404 et vous en inspirer c’est ici.

Tendance dénichée par Madeline.


40075, l’immersion musicale !

Tendance web 50a

Un voyage immersif pour découvrir des artistes musicaux du monde entier. Parce que la musique ne connaît pas de frontières, 40075 vous invite à faire un voyage mélodique dans un pays étranger, un tour du monde de musique porteuse d’émotions, d’histoires et d’énergies. Embarquez pour une tournée de découvertes à l’écoute des artistes du monde entier, un voyage de 40075 kilomètres.

 

Pour visiter le site c’est ici !

Tendance dénichée par Paul.


Placenote, les notes en réalité augmentée

Tendance web 50a

Placenote vous permet de créer des notes  en réalité augmentée en utilisant le cloud qui sauvegardent en permanence le contenu dans des lieux physiques, à l’intérieur et à l’extérieur. L’app n’utilise pas de GPS, de marqueurs ou de balises pour la géolocalisation. Au lieu de cela, il vous permet de numériser n’importe quel espace et de le transformer en un canevas intelligent pour le positionnement d’objets AR.

L’app est pour l’instant en version Beta, pour plus d’informations consultez leurs site ici.

Tendance dénichée par Olivier.

Belote A.I, quand la belote rencontre l’Intelligence Artificielle 

Tendance web 50a

Le comptage de points quand on joue à la Belote est souvent rebutant ! Belote A.I a donc pensé à vous ! L’objectif de l’app ? Vous scannez vos cartes de fin de partie grâce à la caméra de l’iPhone et vos points seront automatiquement calculés pour chacune des équipes.

C’est donc une manière ludique d’utiliser l’intelligence artificielle en vous amusant. Fini les casse-têtes de calculs faussés. Gagnez du temps et prenez du plaisir à jouer !

Pour télécharger l’app c’est ici.


Bepo, le clavier made in France

Tendance web 50a

Un clavier qui vous aide à faire moins de fautes d’orthographe ça vous dit ? Depuis 2015, l’organisme français de références pour les normes volontaires (AFNOR) porte le projet de ce clavier français. Le Ministère de la Culture ainsi que la Délégation générale à la langue française viennent de publier une nouvelle norme(NF Z71-300) concernant le clavier AZERTY définissant le placement des caractères pour la première fois. Selon le site « norme azerty«  la norme propose deux dispositions, dont l’une suit de près le clavier AZERTY majoritairement utilisé par les personnes parlant français. Le nouveau serait donc supérieur à l’ancien clavier car :

  • Il contient l’ensemble des caractères requis pour saisir du texte en français (par exemple É, œ et «)
  • Le clavier est conçu pour être plus ergonomique et permettre une saisie plus rapide sur le web.
  • Et il inclut presque 60 caractères supplémentaires pour la saisie de langues étrangères, de contenu technique, etc.

D’un autre côté le clavier BEPO propose un arrangement des touches basées sur une étude de statistique de la langue française. En gros tous les caractères de la langue française y sont représentés, et les lettres les plus fréquemment utilisées sont placées sur la rangée de repos. Selon le site BEPO « la frappe devient plus confortable ce qui réduit les risques de troubles musculosquelettiques. »

Pour le moment aucune obligation de changement de clavier n’est mise en place chez les constructeurs. Mais ces normes vont-elles pousser les Français à changer leurs habitudes ?

Tendance dénichée par Jérôme.


Les prairies, l’utopie eco-responsable

Tendance web 50a

« Les îles prairies » sont un projet associatif visant à proposer un nouveau mode de développement local et à l’accueil de nouveaux nomades. Ce projet en cours de réalisation, a pour mission de réunir tous types de publics. Ce projet d’îles prairies a pour but de mettre fin à l’éternelle diagonale du vide et recréer du lien au sein des territoires délaissés.

L’île a pour but d’être un endroit écologique et ouvert qui peut accueillir les concerts et les activités de loisirs possibles en extérieur. Elle permet de laisser la place à des modules annexes pour s’amarrer à l’Île.

L’idée a germé dans la tête de Guilhem Chéron, entrepreneur multifacette et créateur de la ruche qui dit oui. Pour en savoir plus sur ce nouveau projet innovant c’est juste ici !

Tendance dénichée par Nicolas.


Evan roth, Web is art

https://creative-capital.org/artists/evan-roth/

On a tendance à imaginer internet comme quelque chose de miraculeux et invisible nous permettant de mener à bien nos volontés. Pourtant nos connexions sont physiques et les câbles Internet sillonnent les océans. Devenue l’une des infrastructures les plus importantes au monde, ces câbles nous permettent d’interagir virtuellement en un clin d’oeil, et ré-inventent une cartographie sous-marine inconnue du plus grand nombre.

Evan Roth est un codeur autodidacte et surtout un pionnier du web collaboratif des années 90. Il a longtemps défendu un internet libre en se battant contre l’empire des géants du Web.  L’artiste a récemment lancé son exposition nommée Red lines. L’exposition nous dévoile des écrans interconnectés, diffusant des nature ou des lignes d’horizon au coucher du soleil. L’artiste a sillonné les quatre coins du monde à la recherche de sites côtiers à découvrir. États-Unis, Royaume-Uni, Argentine, Suède, Nouvelle-Zélande, Hong-Kong.

Tendance dénichée par Thibaut.


Le coup de coeur de l’équipe

Les oubliés de la butte : immersion dans le quotidien d’un bidonville.

Le 8 avril dernier était consacré à  la journée Internationale des Roms. Le secours catholique a tenu à rendre hommage à ce peuple opprimé à travers un web-reportage immersif. Le bidonville de la Butte de Montarcy, à Méry-sur-Oise, abrite une trentaine de familles roms. Tolérés par la mairie mais régulièrement déplacés, les habitants, isolés en pleine campagne sans eau ni électricité, tentent tant bien que mal de se stabiliser. Le bidonville de la Butte de Montarcy, à Méry-sur-Oise, abrite une trentaine de familles roms. Les habitants, isolés en pleine campagne sans eau ni électricité, tentent tant bien que mal de se stabiliser. Les aspirations ici sont simples : trouver un travail, un logement, nourrir les enfants et vivre dignement.

Pour écouter lire et regarder ce reportage cliquez ici, et augmentez le son !