Browsing Tag

application

DIGITAL TRANSITION NUMERIQUE

Top des applications santé

Il y a quelques semaines nous vous présentions notre top des apps de développement durable. Cette semaine place à la santé ! 
Tout le monde se soucie de sa santé à un moment ou à un autre. Alimentation, activités sportives, bien-être… Être en bonne santé est un défi tous les jours et ce  n’est pas toujours facile de se motiver seul. Heureusement, à l’heure de la digitalisation il existe de nombreuses applications sur les smartphones et les tablettes. Elles vous permettent donc de mesurer et analyser vos données personnelles, on parle aussi de Quantified Self pour vous aider à mieux vivre, à mieux manger et à faire de l’exercice plus souvent. La plupart des applications utiles sont soit des applications d’exercice, des applications de suivi des activités, ou une combinaison des trois.
 
Découvrez donc notre top des meilleures apps santés !

Croix rouge, l’appli qui sauve

santé

Depuis 2012 La Croix-Rouge française a lancé son app avec un but clair de vous permettre d’apprendre ou réapprendre  les gestes qui sauvent. L’app vous permet également d’apprendre à réagir lors de conditions catastrophe. Inondation, tempête, tremblement de terre, incendie…

Vous pouvez aussi passer à l’action via cette app !

  • Participez à une formation : recherchez les centres Croix-Rouge autour de vous et inscrirez-vous aux nombreuses formations de secourisme.
  • Devenez bénévole : découvrez les missions proposées par nos délégations, dans toute la France.
  • Faites un don à la Croix-Rouge française : les 10 000 secouristes bénévoles de la Croix-Rouge se mobilisent 24h/24 et secourent 60 000 personnes chaque année. Pour soutenir leurs actions, donnez !

Calm, inspirez et relaxez vous

santé

Vous vous sentez stressé, avez besoin de calme ou avez du mal à dormir ? Calm est fait pour vous ! Laissez-vous tenter par une expérience immersive grâce à 4 fonctionnalisées qui vous feront du bien.

Vous pourrez vous focaliser sur de la méditation pour vous aider à gérer votre anxiété, à réduire votre stress et à mieux dormir. Pour méditer Calm vous propose donc des musiques douces des conseils avec un coach. L’app vous aide également à mieux gérer votre sommeil , vous relaxer avec des exercices d’étirement et écouter de la musique relaxante pour dormir ou tout simplement vous relaxer.

Calm propose même un parcours utilisateur, hors de l’app, en créant des espaces de relaxations au sein des aéroports Américains.

DiabetoPartner, l’app pensée par et pour des diabétiques

santé

En France, en 2017, 3,7 millions de personnes prennent un traitement médicamenteux pour leur diabète (soit 5,4% de la population). Ce chiffre est en constante augmentation. Le manque d’informations autour de cette maladie, et le manque d’accompagnement des personnes malades a donné naissance à DiabetoPartner. L’application a été conçue par le laboratoire MSD France en partenariat avec la Fédération Française des Diabétiques. L’app propose :
• des conseils autour de l’alimentation et de l’activité physique
• Un suivi médical de votre diabète au quotidien en conseils (ex: diabète et voyage)
• des rappels pour la prise de médicaments
• Un carnet de suivi et vos bilans biologiques

Medipics, l’application médicale BtoB

Et si l’instagram de la médecine existait ? Medpics est une application mobile BtoB destinés aux professionnels de la santé. Le but de l’app ? Permettre aux professionnels (ou étudiants) de mettre en ligne des photos, poser des questions sur des difficultés rencontrées, ou encore commenter des cas cliniques postés par d’autres utilisateurs.

Afin de garder l’anonymat du patient chaque photo est validée par l’équipe de Medpics avant diffusion. Elles sont ensuite éditées afin de rendre les patients anonymes. Évidemment n’importe qui ne peut s’inscrire sur Medpics. Il faut au préalable justifier de son appartenance à la profession  (numéro d’ordre, répertoire partagé des professionnels de santé -RPPS-, Adeli, carte d’étudiant, …).

Véritable innovation dans le domaine, MedPics a reçu le trophée de l’application pour professionnels de santé de l’année 2017 décerné par DMD santé.

Tabac.io, mesurez vos résultats efficacement 

santé

Arrêter de fumer n’est pas chose facile ! Grâce à tabac.io arrêtez pour de bon et suivez vos avancés jours après jour afin de rester motivé. Renseignez vos informations et l’application calcule automatiquement l’argent économisé, l’espérance de vie gagnée, le nombre de cigarettes non fumées et plein d’autres informations.

Tabac.io vous propose même de partager vos objectifs avec vos amis pour renforcer votre motivation. Un véritable moyen d’ancrer la stratégie digitale au service de la santé.

Clue, suivi de cycle menstruel

santé

Clue vous permet de suivre votre période de règle et de fécondité. L’app prédit chaque mois les dates de vos prochaines règles, de votre syndrome Pré-menstruel (SPM), ainsi que les jours les plus favorables à la conception. Lorsque vous utilisez Clue, pendant vos périodes de règles vous avez la possibilité d’évoquer vos douleurs, émotions, poids, qualité de la peau et des cheveux, sommeil, exercice physique, énergie, envies et plus encore. C’est magnifiquement scientifique ! L’app vous permet également de vous informer sur des sujets variés (règles, sexualité, contraception, mst…)

Clue est une application intelligente, plus vous nourrissez les algorithmes de vos données, plus les prévisions sont efficaces ! L’app propose aussi un historique de vos derniers cycles pour observer plus facilement les tendances.

Clue propose également la garantie de ne trouver ni fleurs, ni papillons, ni euphémismes, ni rose – jamais. Des descriptions détaillées des événements de votre cycle menstruel, complétées de références médicales et scientifiques.

Nike training club, le sport à la maison

santé

Faites-vous partie des sportifs du dimanche s’inscrivant en salle de sports pour ne plus y aller au bout de cinq jours ? Pas de panique ! Avec Nike training, tout ce dont vous aurez besoin est un tapis de sport et quelques accessoires. Nike a mis au point cette application de sport convenant à tous les niveaux, allant du novice au plus sportif. Cardio, pilates, yoga, endurance, running, l’app vous propose un large panel d’activités allant de 5 à 30 minutes.

L’app vous propose même de vous entrainer avec les sportifs les plus connus : Christiano Ronaldo, Serenna Williams etc…

Centré autour du partage, Nike training se démarque des autres applications de fitness en s’appuyant sur l’aspect communautaire de sportifs. Comme un réseau social vous pouvez ajouter des amis, partager vos exercices ou vos temps…

Doctissia

Doctissia est une app qui va vous permettre de numériser votre carnet de santé !

Cette appli vous permet de rassembler l’ensemble des informations de santé, les contacts des différents interlocuteurs médicaux, et même de garder en mémoire des documents comme des radios ou des ordonnances.

Les fonctionnalités de cet app sont centrées autour du répertoire de santé, les rendez-vous avec son/ses spécialiste et le carnet de santé. Préparer ses RDV santé de manière idéale pour optimiser la prise en charge (diagnostic, thérapeutique, préventive, administrative) par un professionnel de santé n’est plus un casse-tête.

En renseignant facilement votre dossier santé la fonctionnalité en cas d’urgence intègre vos contacts d’urgence et s’avérera extrêmement précieuse pour une prise en charge dans l’urgence.

Alertes pollen

Le printemps est de retour et ce n’est pas un moment de joie pour tous ! Les allergies au pollen sont donc de plus en plus présentes, et le domaine du digital se s’occupe désormais des problématiques de santé. L’app va vous permettre d’y voir plus clair. Mis en place par le laboratoire Stallergenes Greer Alertes pollen va vous aider à vivre votre allergie sans vous enfermer !

Consultez les alertes du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) et suivez quotidiennement la qualité de l’air, la météo, et le taux de pollens. En personnalisant l’app vous aurez la possibilité de sélectionner 5 pollens et 5 départements favoris.

La santé connectée By 50A

La santé connectée est apparue dès les années 90 et a chamboulé notre rapport au soin, que ce soit en tant que patient ou en tant que médecin. Nous sommes en effet acteurs de notre propre santé, on parle de « self-management ». Réalisé avec Uwé Diegel, CEO de LifeInA, une start-up spécialiste du suivi du diabète connecté et du transport sécurisé de médicaments, il nous livre sa version de la transformation numérique de ce secteur.
Listen to « Épisode 4 : la transformation numérique de la santé » on Spreaker.

DIGITAL TRANSITION NUMERIQUE

Top des app de développement durable

En cette journée mondiale de l’eau l’équipe de 50A souhaite vous sensibiliser au travers de ce top des app de développement durable. Face à l’urgence climatique, se responsabiliser au quotidien devient peu à peu la nouvelle norme. Malgré ces nouvelles habitudes à prendre il peut être difficile d’avoir le déclic qui nous éloigne de mauvaises habitudes.

Bien sûr, avoir un smartphone n’est pas forcément une bonne utilisation des ressources de la planète. Mais vous pouvez l’utiliser pour en apprendre davantage sur la façon de recycler efficacement et d’apporter de petits changements à votre mode de vie.
Nous avons rassemblé 6 applications gratuites qui vous aideront à améliorer le monde, une étape à la fois ! 

Planet ocean, connaître et consommer du poisson durablement

 

Lancée par la fondation environnementale GoodPlanet et dirigée par Yann Arthus-Bertrand, l’application « Planet Ocean » inspirée par le film du même nom va vous permettre de redécouvrir la mer, ses profondeurs et ses innombrables espèces de poissons… mais pas seulement.

L’app est à la fois pédagogue grâces à des fiches d’information sur les différentes espèces de poissons, coquillage, et crustacés peuplants mers et océans. Elle est aussi pratique car elle prodigue des conseils désirés à la consommation, mais également des conseils pour les pêcheurs.

Planet ocean vous permet de connaître l’état de peuplement de chaque espèce par zone ou encore les techniques de pêche employées. Indispensable si l’on veut consommer durablement et ainsi éviter de participer à l’extinction des espèces de poissons en voie de disparition !

Pour découvrir l’app et la démarche

90 jours, changer jours après jours

Les apps pour vous coacher sont très en vogue en 2019 ! Chaque jour, comme un coach pour se mettre au sport où pour arrêter de fumer, 90 jours vous donne un défi sur mesure pour vous aider à changer facilement et durablement votre quotidien.

Pour compléter votre transition écologique, l’app vous questionne premièrement sur votre niveau de motivation à travers un petit questionnaire. Vos réponses génèrent donc un premier défi sur mesure durant 90 jours. Une fois que vous avez complété un défi, l’app vous en propose d’autre.

Le petit plus de 90 jours est que ces nouvelles habitudes prises perdurent dans le temps. L’exemple des taches proposées : le calendrier des fruits et légumes de saison sur votre frigo, changer votre fournisseur d’électricité, ou encore d’identifier les produits contentant de l’huile de palme…

Et si vous êtes du genre à vite vous décourager, 90jours propose un Panic Button sur lequel vous pouvez appuyer à tout moment pour être remotivé.

La toute nouvelle version vous permet désormais de :

  • construire votre parcours sur mesure pour chaque utilisateur, en prenant en compte le profil. (âge, lieu de résidence, type de logement). Mais aussi des données de contexte (période de l’année, jour de la semaine, etc.
  • Suivre des défis collectifs, pour découvrir la puissance du mouvement.
  • Un accompagnement sur mesure pour apprendre à protéger votre vie privée dans l’usage d’internet.
  • Un pas-à-pas pour réduire sa consommation de viande.
  • Des suggestions de films et de lectures pour accompagner votre transition.
  • Un calendrier des fruits et légumes de saison intégré à l’application.

Pour découvrir l’app

To good to go, l’appli anti gaspillage

Des tonnes de nourriture sont perdues tout au long de la chaîne alimentaire, du champ à l’assiette. Et ce ne sont pas juste les aliments qui sont gaspillés, mais toutes les ressources qui ont permis leur production : de l’eau aux terres cultivables, en passant par le travail, l’énergie et tout le reste. Ce sont toutes ces raisons qui rendent le gaspillage alimentaire responsable de 8% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde.

Le principe de Too Good To Go est simple. Vous récupérez un panier surprise composé d’invendus du jour en venant le chercher chez des commerçants. Du restaurant hype,  boulangerie, ou supermarché du coin vous avez l’embarras du choix ! Les paniers-repas sont des produits frais que les commerçants ne peuvent plus vendre le lendemain : plats du jour, viennoiseries. On ne connait pas le contenu des paniers à l’avance, mais ils sont à moindres coûts et vous contribuez en même temps à la réduction du gaspillage !

Pour découvrir l’app

WAG


On vous en parlait dans notre dernière revue de web. We act for good est une application qui a été lancée par l’association WWF.

WAG est une application simple d’utilisation. Elle vous permet à travers des défis, des conseils et astuces à propos de votre alimentation, votre mode de transport, d’énergie etc…

L’app vous propose donc un programme sur-mesure ? L’utilisateur (Wagueur) est invité à relever des thématiques au quotidien. En naviguant dans l’application, l’internaute choisit alors un sujet qui l’intéresse, ouvre la fiche d’un premier défi, comprend pourquoi c’est important de le faire et s’engage à l’action !

Pour découvrir leurs actions 

 

Guide du tri

Il est parfois fastidieux de savoir comment bien trier ses déchets. Guide du tri vous permet de faciliter le tri au quotidien ! Le Guide du Tri est conçu comme un moteur de recherche. Saisissez le nom ou la marque d’un emballage que l’on souhaite jeter. Autre atout la géolocalisation. Les consignes de tri sont en totale phase avec votre environnement et vous donnent des points de collecte les plus proches de chez vous. Le tri devient donc optimal !

Pour découvrir l’app

Yes We Green, le city guide écolo
YesWeGreen est un City guide collaboratif pour vous aider à trouver des adresses Vivre Green et Consommer Local. Leur philosophie : améliorer son mode de vie au quotidien en consommant local !

Des restaurants où déguster des plats mitonnés avec des produits locaux, des FabLabs où bricoler soi-même ses objets décos ou créations les plus folles, des vêtements ou meubles upcyclés de créateurs, des endroits où acheter son joli vélo vintage ou apprendre à en resserrer les freins et plein d’autres pépites comme des spots de sieste, des lieux de pétanque, des jardins partagés…

C’est avec eux que vous allez vivre de nouvelles Green Expériences !

Lancez vous !

En espérant que notre article vous aura plu n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires !

Si vous souhaitez plus d’informations sur nos prestations, contactez notre agence digitale !

DIGITAL EVENEMENTIEL LES CONTRIBUTIONS TRANSITION NUMERIQUE

Revue de web by 50A #1

Chaque mardi matin à l’occasion de notre Tonic Tuesday nous partageons nos trouvailles : tendances web, nouveaux outils, applications, méthodologies de travail ou inspirations. L’occasion d’approfondir notre culture numérique, de décrypter et commenter les dernières tendances. 

Chaque mois, vous retrouverez donc notre sélection ! 

 


Hourly, l’application de timesheeting

Revue de web by 50a

« Time sheeter » ou noter son temps est primordial lorsque l’on travaille. C’est la base de tout lorsque l’on vend du temps à nos clients. Hourly est une app qui permet de lancer un chronomètre dès que l’on commence une tâche un travail. L’application, très graphique permet de facilement se rendre compte du temps consacré aux différents projets. Très efficace pour l’efficacité et lutter contre la procrastination. À la différence d’un chronomètre classique, il faut noter la tâche que l’on effectue lorsque l’on lance le chronomètre (possibilité d’en lancer plusieurs en même temps).

http://hourly-app.com/

Tendance dénichée par Olivier


Flutter, la conception d’applications multiplateformes

Revue de web by 50a

Flutter, le framework de Google permettant de concevoir des applications multiplateformes pour Android et iOS. Aujourd’hui Flutter se fait connaître pour sa capacité à concevoir des applications natives multiplateformes pour Android et iOS (Windows/Mac/Linux sont également supportés).

Google a opté pour Dart comme langage de programmation, faisant ainsi revivre cette technologies tombée (presque) dans l’oubli. Depuis 1 an l’application prend de l’ampleur, notamment grâce à sa version Release Preview en juin 2018 et sa mise à jour en septembre. À suivre de près…

Application dénichée par Clément


Coach me, atteignez vos buts personnels

Coach.me est une app qui va vous permettre de vous fixer un ou plusieurs buts à atteindre. Qu’est-ce que cette app a de différent ? Coach.me va vous permettre d’être encouragé et conseillé par des coachs et des membres de l’application. Parmi les tâches proposés le programme est varié : développement personnel, perte de poids, bonheur et relations, apprentissage d’une compétence, productivité ou défi à relever. Le tout sur une période à déterminer, et avec la possibilité de se faire rappeler fréquemment ses engagements.

La communauté d’utilisateurs vous conseille sur les bonnes méthodes à adopter, et l’enregistrement de vos performances vous permet de battre vos records.

Des félicitations encouragent aussi l’utilisateur à chaque objectif atteint. Un système payant de coaching individuel peut même pousser les plus déterminés à tenir leur cadence.

https://www.coach.me/

Outil déniché par Nicolas.


Livre « it doesn’t have to be crazy at work »

Revue de web by 50a

Un peu de lecture ! Écrit par le créateur de basecamp Jason Fried et son associé David Heinemeier Hansson, It doesn’t have to be crazy at work vous prodigue des conseils pratiques et positifs à adapter au travail.

La problématique du livre : comment construire une entreprise « calme » en suivant quelques règles simples.
225 pages, 66 thèmes = 3 pages par thème. Le but de cet ouvrage ? Démonter les stéréotypes liés aux startups et prouver que pour réussir il n’est pas nécessaire de travailler 80 heures par semaine.

Tout est une question d’organisation et d’efficacité. Cela passe par du calme et des règles simples à respecter. À l’agence nous travaillons ensemble pour appliquer certaines règles et optimiser notre temps afin de mieux servir le client.

Livre déniché par Thibaut.


Synomya, la data au service des entreprises

 

Revue de web by 50a

Élue comme l’une des huit startups Data clés pour l’année 2017 par Maddyness et le Hub Institute, Synomia est une agence de conseil spécialisée dans la data marketing et la création de stratégies innovantes pour aider les entreprises à atteindre leur croissance projetée.

Grâce à sa plateforme SaaS Tile, Synomia analyse facilement et simplement la demande du marché établie par des conversations ouvertes sur les forums, le web, les médias sociaux, les sondages et les sondages. Cela permet à Synomia de tirer des enseignements qui servent à définir la plate-forme de chaque marque et les stratégies de communication multicanaux, à mettre en évidence les opportunités de croissance du marché et à améliorer la satisfaction des clients.

https://www.synomia.fr/

Outil trouvé par Jérôme.


Nike, l’engagement, nouveau crédeau des marques

Depuis quelques années les publicistes prennent la route de l’engagement social et politique. De ce fait on voit de plus en plus de campagnes au storytelling inspirant et aux messages politisés. (Gilette, Patagonia..)

La semaine dernière la nouvelle Nike a dévoilé sa nouvelle campagne, en partenariat avec la célèbre tennis-woman Serenna Williams célèbrant les femmes et le sport.

Nike n’en est pas à son premier coup d’essai avec les publicités politiquement ou socialement engagées rappelez-vous de la campagne des 30 ans de la marque « Just fo it ». Le PDG de Nike, Mark Parker, affirme que sa publicité controversée mettant en vedette le quart-arrière de la NFL, Colin Kaepernick, a suscité un  » record ». Cette publicité a contribué à stimuler les ventes.

                  « Le marketing ne consiste plus à fabriquer , mais à raconter des histoires. »

                                                                                 Seth Godin

Est-ce donc pour nike un moyen de se positionner comme une marque féministe ou est-ce un cas de women washing ? De toutes évidences Nike clame haut et fort son habileté à taper juste avec des images puissantes.

Tendance dénichée par Anna


Tympanus, intéractivité is the key

Revue de web by 50a

Ce site interactif nous dévoile plusieurs portraits sous forme de particules. Lorsque l’on passe notre souris sur les portraits, tout s’anime. C’est un bon moyen de garder l’utilisateur sur le site et l’encourage à continuer à naviguer dessus.

À découvrir sur https://tympanus.net/Tutorials/InteractiveParticles/

Site déniché par Paul


Flint, le robot aux newsletter personnalisées

Revue de web by 50a

Flint est votre robot personnel. Le but de ce robot est de vous proposer une newsletter personnalisée avec des articles de qualité et de vous surprendre dans vos lectures ! Avec Flint votre nouvelle profession : « éleveur de robots ». Créé par le journaliste et entrepreneur Benoît Raphaël, les bots deviennent indispensables.

Flint, une newsletter quotidienne dont les articles sont sélectionnés par des bots, sous forme d’intelligences artificielles entraînées et influencées par des experts et des communautés. Chaque jour Flint lit des milliers d’articles et vous envoie une sélection d’articles personnalisée dans une newsletter.

Élevez votre bot sur https://flint.media/

Outil déniché par Madeline


We act for good, le coup de coeur green de 50A

We act for good est une application qui va bouleverser votre quotidien. Aujourd’hui 87% des Français se sentent concernés par les problèmes environnementaux. On assiste à un véritable engouement dans le changement d’habitudes, et cela passe aussi par les app !

WAG est une application simple d’utilisation. Elle vous permet à travers des défis, des conseils et astuces à propos de votre alimentation, votre mode de transport, d’énergie etc…

L’app vous propose donc un programme sur-mesure ? L’utilisateur (Wagueur) est invité à relever des thématiques au quotidien. En naviguant dans l’application, l’internaute choisit alors un sujet qui l’intéresse, ouvre la fiche d’un premier défi, comprend pourquoi c’est important de le faire et s’engage à l’action !

https://telecharger.weactforgood.com/


Les Tonic Transition

Une fois par mois, nous vous ouvrons les portes de l’agence afin d’interagir ensemble sur les nouvelles pratiques à connaître et à exploiter afin de toujours mieux performer.

Le principe est simple : dans le cadre de ses sessions Tonic transition, nous vous présentons et vous sensibilisons aux sujets d’actualité de l’économie digitale et de la transformation numérique de 8h30 à 10h30.

À travers quatre thématiques réparties entre mars et novembre vous pourrez assister à des ateliers sur les thèmes de l’hygiène numérique, la cyber sécurité, l’open innovation et l’inbound marketing.

Nos Tonic Transition se déroulent de la manière suivante :

5 minutes : 3 mots-clés pour se présenter
20 minutes : Présentation du sujet par l’intervenant
20 minutes : Présentation des ateliers co-design en lien avec les ateliers 50A
10 minutes : Questions-Réponses

Pour vous inscrire c’est ici (et c’est gratuit !).

En espérant que cet article vous aura plu et convaincu de tester nos trouvailles ! N’hésitez pas à nous envoyer vos remarques en commentaire.

Si vous avez plus de questions n’hésitez pas à contacter notre agence digitale.

DIGITAL

50A – La réalité augmentée façon Augment

La réalité augmentée .. un pas de plus vers une science fiction plus vraie que nature.
Elle est là et elle existe bel et bien aujourd’hui, la réalité augmentée surprend par son rendu et par les possibilités qui s’offrent à nous en terme d’utilisation.

Imaginez .. vous êtes dans votre salon et vous avez soudainement envie d’habiller votre mur d’une grande et belle photo.
Seulement, vous ne savez pas si la photo que vous avez choisi (celle avec les chats tous mignons) s’accordera bien avec la commode Empire de votre grand-mère…
Pour le savoir, vous allumez votre iPad, vous placez un repère à l’endroit où vous souhaitez installer votre photo puis la réalité augmentée fait le reste … Sur l’écran retina de votre tablette apparaît d’un coup la photo que vous avez choisi.
Vous pouvez alors, à l’aide de vos doigts agiles, agrandir ou rétrécir la photo, la déplacer sur le mur pour trouver l’endroit idéal où sera posée votre photo.

C’est le pari que se sont lancés Cyril Champier, Mickael Jordan et Jean-François Chianetta, co-fondateurs de Augment.

Télécharger l’application sur l’App Store ou sur Google Play

50A est allé à leur rencontre dans l’antre des start-up, Le Camping, au sein du très élégant Palais Brongniart.

C’est ici que séjourne Augment pour une durée de 6 mois afin de donner plus d’ampleur à leur projet.

Nous avons donc posé quelques questions à Jean-François Chianetta pour en savoir plus sur la réalité augmentée et sur Augment.

1/ Les bases .. qu’est ce que la réalité augmentée ?

La réalité augmentée c’est une nouvelle façon d’interagir avec le monde digital.

La réalité augmentée c’est une nouvelle façon d’interagir avec le monde digital.

Au lieu de regarder des photos ou des vidéos pour s’imaginer à quoi va ressembler un objet, on peut maintenant le voir directement intégré dans son environnement. Par exemple si vous voulez acheter une télévision, grâce à la réalité augmentée vous allez pouvoir la voir directement chez vous, à l’endroit où vous voulez la mettre.

La réalité augmentée est donc définie par l’intégration d’éléments virtuels, en 3d, en temps réel et en respectant la perspective de manière à avoir l’impression que les objets sont vraiment réels.

2/ L’origine .. comment l’idée de créer Augment vous est venue ?

Je voulais faire des agrandissements de photos. Pour pouvoir choisir la taille d’impression, je me suis dit qu’il n’existait rien permettant de visualiser chez soi ce que pourrait donner un poster sur un mur. Vue que je suivais la réalité augmentée depuis un moment je me suis dit que c’était une bonne idée d’application.

J’ai donc commencé à développer sur Android une première version d’Augment.

3/ Qui sont les utilisateurs de réalité augmentée et qui sont principalement les clients d’Augment ? 

La réalité augmentée à une portée universelle, tous ceux qui sont amenés à interagir avec le virtuel peuvent être touchés par cette révolution. L’application Augment a déjà été téléchargée plus de 90000 fois dans 163 pays. Elle est utilisée aussi bien par des vendeurs de piscines pour montrer aux clients leur futur piscine directement dans leur jardin que par des artistes pour envoyer par email une version augmentée de leur nouvelle sculpture.

Tout le monde va être touché car tout devient de plus en plus digital. L’objet ne sera fabriqué et envoyé que lorsqu’on l’aura déjà prévisualisé là ou on le veut.

4/ Quel est l’avenir de la réalité augmentée ?

On a eu les ordinateurs fixes, ensuite les portables, maintenant les smartphones et tablettes.

La réalité augmentée est la prochaine étape dans la miniaturisation de l’accés à l’information.


La réalité augmentée est la prochaine étape dans la miniaturisation de l’accés à l’information.

Avec une paire de lunette de réalité augmentée on pourra accéder à toutes les informations que l’on veut, dans le contexte ou elles sont intéressantes. En regardant un tableau électrique on verra la tension de chacun des cables, en regardant une cuisine, les plaques encore chaudes seront matérialisées par une couleur indiquant le danger, etc… Il faudra que la technologie soit maniée avec prudence pour ne pas nous envahir d’informations inutiles qui finiraient par noyer l’essentiel.

 

Mais chez 50A, nous sommes un peu comme St Thomas .. nous ne croyons que ce que nous voyons .. Nous avons donc assisté à une démonstration assez bluffante de la réalité augmentée façon Augment.

50A – Demonstration réalité augmentée par Augment from agence 50A on Vimeo.

 

Merci encore à l’équipe et en particulier à Jean-François d’avoir répondu à nos questions et de nous avoir étonné avec sa réalité augmentée.

 

Article rédigé par David / @bariou

DIGITAL

ITW de Paul Canetti – Co fondateur de MAZ Digital, application iPad pour éditeurs

Chez 50A nous sommes toujours à l’affût des nouveaux usages dans l’écosystème digital qu’ils soient technologiques, sociaux ou sociétales.

Nous rappelons souvent à nos clients « qu’il ne sert à rien de réinventer la poudre » en ce qui concerne le développement par exemple, surtout s’il ne s’agit pas d’une véritable innovation ou d’un service innovant.

Il est parfois bien plus pertinent de s’appuyer sur des services, des technologies ou des plateformes qui existent déjà, afin de pouvoir consacrer son budget sur d’autres postes.

C’est pour cela que nous nous sommes intéressés à l’une des start-up les plus innovantes du moment, MAZ Digital.

Nous avons même eu le plaisir d’interviewer l’un de ses  fondateurs, Paul Canetti.


Quel est le concept de MAZ ? Comment Maz fonctionne t-il ?

MAZ regroupe plusieurs activités mais la plus importante est celle destinée aux éditeurs. Le concept est de proposer aux éditeurs d’ajouter du contenu multimedia et interactif facilement et de le publier sur iPad sans avoir besoin de savoir comment coder.

Le processus est le suivant :

–  Choisissez votre design parmi les différentes propositions et incluez les éléments interactifs de votre choix tels que les boutons, les icônes de lancement de vidéos’ même si à ce stade ils ne sont pas encore fonctionnels.

–  Téléchargez votre contenu vers la plateforme MAZ

–  Utilisez l’outil en ligne appelé MAZ Control, qui est très simple d’utilisation, pour faire fonctionner les éléments interactifs tels que : vidéos, site internet, plateforme e-commerce’

–  Définissez votre prix et autres métadonnées et publiez le tout.

En réalité, tout le monde peut appliquer ce que je viens d’énoncer et voir les résultats instantanément et gratuitement, en utilisant notre application MAZ Control, disponible sur l’App Store.

Vous ne payez que lorsque vous avez publié votre application sur l’App Store, mais vous pouvez utiliser tous nos outils et voir le résultat gratuitement.

Voici une vidéo de présentation du concept MAZ :

 

J’invite toute personne intéressé à l’essayer ici => MAZ Digital

Pouvez vous nous raconter comment l’idée de créer ‘MAZ’ vous est venue ?

Cette idée est arrivée très naturellement, après avoir quitté Apple en 2009, j’exerçais en tant que consultant et freelance dans le développement et le design d’applications avec Simon Baumer. Simon est un des autres fondateurs de MAZ, nous faisions des applications iPhone sur mesure.

Lorsque le lancement de l’iPad fut annoncé au printemps 2010, nous avons reçu des demandes presque immédiatement, d’éditeurs qui souhaitaient avoir leur application iPad. Tout le monde en voulait une. Nous nous sommes vite rendu compte que créer des applications personnalisées pour chaque éditeur serait incroyablement long et coûteux. Et même si nous l’avions fait, comment auraient-ils pu ajouter du nouveau contenu chaque semaine ou chaque mois ? Comment auraient-ils pu rendre l’application interactive ?C’est comme ça que l’idée de MAZ est née.

Nous nous sommes donc demandés : comment les éditeurs peuvent-ils créer et gérer leur contenu par eux-mêmes sans l’aide d’un développeur ?

une plateforme qui permet aux éditeurs de créer leur propre application, de créer et manager du contenu interactif en ayant un contrôle total sans avoir besoin de savoir coder

 

Maz fut créé par vous, un ancien designer d’Apple et votre associé, un ancien ingénieur d’Adobe. Comment vous êtes vous rencontré ? Combien de personnes travaillent avec vous à présent ?

Simon et moi travaillions sur cette plateforme et pour développer notre idée, j’ai posté de nombreux articles sur les forums Linkedin, un en particulier sur la publication digitale. Nous avons alors rencontré notre troisième associée, Shikha Arora. Elle a lu un de mes posts et m’a envoyé un message via Linkedin.

Le message disait quelque chose comme : « Bonjour, je suis ingénieur pour Adobe InDesign en Inde et je pense quitter Adobe pour créer une plateforme de publication digitale pour iPad. »
Inutile de dire que je n’avais pas reçu beaucoup d’e-mails commençant de cette façon, donc à partir de là nous avons commencé à dialoguer par Skype et ensuite en face à face. Nous sommes donc devenus à nous 3, le c??ur de MAZ.

Entre mes compétences en media et design (avant de travailler pour Adobe, j’étais designer pour des magazines en freelance), les compétences de Shikha en programmation (surtout dans la construction d’outils de publication) et les compétences de Simon dans les infrastructures web, nous avions vraiment les capacités pour créer cette plateforme complexe.

Chez 50A, nous sommes très curieux, le travail d’équipe se déroule t-il bien entre vous ? Nous nous demandions juste cela car, souvenez vous’.

 

Hahaha cette publicité est géniale. L’équipe se débrouille très bien ! Nous sommes maintenant trois anciens employés d’Adobe et deux anciens employés d’Apple, et nous représentons la moitié de l’équipe totale. Nous faisons tous partie d’une grande et heureuse famille.

C’est une honte que la relation entre Apple et Adobe se soit dégradée au fil des années. Ces entreprises jouent toutes les deux un rôle important dans l’histoire. Je pense que malheureusement, Adobe a démontré encore et encore que la production digitale n’était pas son fort alors qu’Apple est évidemment un précurseur du digital. A dire vrai, c’est une relation très compliquée.

Mais aussi loin que peut aller MAZ, nous aimons partager l’héritage de chacun d’entre nous. Le meilleur de ces deux mondes !

Toujours dans cet esprit de fraternité et de paix, que pensez vous du co-working, de la co-créativité et de l’intelligence collective?

Notre bureau à New York fait partie d’un espace de co-working, mais il est vrai que nous ne profitons pas beaucoup de cette opportunité. Pendant longtemps, nous travaillions chacun de notre côté, chez nous et cela nous isolait quelque peu. Je pense que si j’avais exploré les espaces de coworking au stade précoce du processus, il aurait été plus utile qu’il ne l’est maintenant. Cela étant dit, nous ne pouvions pas nous le permettre à l’époque, c’est donc une sorte de Catch 22 ! (terme utilisé en référence au roman de Joseph Heller pour désigner une situation où un individu ne peut éviter un problème en raison de la contradiction des règles ou des contraintes.)

La co-créativité et l’intelligence collective sont des concepts intéressants.

En tant que chef créatif de notre équipe, je trouve que nos meilleures idées viennent des petites conversations momentanées entre différentes personnes au sein de MAZ, quelques e-mails, phrases prononcées en déjeunant, des petites pensées…

C’est alors mon travail de donner un sens à ces pensées, de les approfondir, de les modéliser et de pousser tout le monde à rêver plus grand, à réfléchir au sens et à l’importance de ce qu’ils disent.

La collaboration et un processus magnifique, mais elle a évidemment besoin de contrôle. C’est incroyable de voir comment beaucoup de grandes idées se sont développées tout au long de la construction de notre équipe et que nous nous concentrions de plus en plus sur les mêmes problèmes. Quand nous n’étions que trois, toutes les idées semblaient être des bonnes idées.

 

Combien de clients avez vous ? Dans combien de pays ?

Nous travaillons avec des centaines d’éditeurs à travers 40 pays différents, de la Chine à l’Estonie, de l’Allemagne à la Malaisie, du Brésil à l’Iran’ C’est assez étonnant quand j’y pense.

Le magazine Bust, par exemple, utilise MAZ pour la publication version digitale de ses magazines.

Travaillez-vous avec des éditeurs Français ?

Quelques éditeurs Français utilisent MAZ, et l’un d’eux est l’hebdomadaire « Jeune Afrique ». Je pense que ce magazine et son application sont assez haut de gamme et nous avons énormément apprécié travailler avec eux.

Que pensez-vous du marché Français ?

Pour être honnête, je ne suis pas familier avec les tendances du marché Français de l’édition (bien que j’aimerai apprendre), mais je pense que le marché de l’édition en Europe est propice aux logiciels tels que MAZ. Les ventes de Smartphones et tablettes continuent de grimper, il est donc inévitable que les consommateurs souhaitent lire du contenu sur ces outils, et qu’ils attendent d’y trouver les publications qu’ils aimaient lire sur des supports papiers.

La clé pour un éditeur Européen est d’anticiper la demande en étant présent dés le premier jour. Quand quelqu’un en France achète un iPad, il cherche immédiatement son éditeur préféré et celui-ci a plutôt intérêt à être présent. Si ce n’est pas le cas, le consommateur va l’oublier et passer à un éditeur différent qui lui sera présent.

 

Quelles sont les valeurs et la philosophie de votre entreprise ? Croyez-vous au Modèle Agile  ? Quel est votre opinion sur ces méthodes de développement ?

Les valeurs et la philosophie de MAZ sont simples. Nous croyons que les créateurs de contenu doivent avoir un excellent logiciel avec lequel ils peuvent créer du contenu digital. Nous pensons que ce logiciel doit être facile d’utilisation, facile à apprendre et abordable, Nous croyons que chaque partie d’un contenu digital devrait avoir des engagements analytiques, sans aucun effort supplémentaire.

Nous croyons que même le meilleur logiciel libre-service a besoin d’être toujours approfondi, tout en proposant un soutien personnalisé auprès de nos clients.

Nous croyons que la solution ultime vient d’une gestion équilibrée entre les besoins de l’éditeur, ceux du consommateur et ceux de l’annonceur.

En ce qui concerne le modèle agile ou d’autres écoles de pensées sur le développement, nous ne sommes pas attachés à un système en particulier. Nous sommes une vraie start-up, nous nous construisons aussi vite et aussi bien que nous le pouvons avec les ressources disponibles.

Nous ne réfléchissons pas à quelle méthode est la meilleure, nous faisons ce que nous devons faire.

Peut être qu’un jour, nous aurons un tel luxe =)

 

Quel futur souhaitez-vous pour MAZ ?
Je souhaite que Maz devienne la solution pour toute personne voulant créer du contenu à des fins purement digital. Que lorsque quelqu’un se dise « Je veux créer du contenu digital », il pense instinctivement à utiliser MAZ, de la même manière que l’on pense à Microsoft Word lorsque l’on veut faire du traitement de texte. Mais lorsqu’on pense au digital, les outils et les normes d’aujourd’hui semblent juste horriblement dépassés. C’est là qu’intervient MAZ.

 

Paul Canetti a laissé un message pour la Galaxie 50A:

Interview du fondateur de MAZ, Paul Canetti from agence 50A on Vimeo.

 

Version de l’article en Anglais.

Could you tell how the « MAZ » idea came ? Why did you decide to create iPad applications editor for publishers ?

It happened very naturally. After leaving Apple, in 2009, I was doing some consulting work and freelance app design and development with Simon Baumer, one of the other founders of MAZ. We were doing custom iPhone apps for hire.

When the iPad was announced in the winter/spring of 2010, almost immediately calls and emails started to come in from publishers requesting iPad apps. Everyone wanted one ! What we quickly learned was that to build custom apps for each publisher would be unbelievably time-consuming and absurdly expensive for the publishers. And even if we did it, how would they add new content each week or each month ? How would they make it interactive ?

That is when the idea for MAZ was born: a platform that allows publishers to create their own apps, create and manage interactive content, and have complete control, without any coding. So in essence, we actually removed ourselves from the equation and asked, how can publishers just do this themselves and not need to hire a developer at all ?

 

What is the concept of MAZ ? What does MAZ actually do ?

MAZ has many parts to it, but the core of it is that any publisher, and think of publisher in the broadest way, can easily add multimedia and interactivity to their content, and publish to the iPad, without needing to know how to code. The process goes like this:

1. Design your content in the design software of your choice, and include all the interactive elements like buttons, video play icons, etc., although at this point they are not functional
2. Upload your content to MAZ
3. Use the MAZ web tool called MAZ Control, which is VERY simple to use, to make those interactive elements come to life – a video, a website, an e-commerce point of purchase, an audio clip, etc.
4. Set your price and other metadata, and publish !

In fact, anyone can do everything I just said and see the results instantly, for free, using our MAZ Control iPad app, available on the App Store.

You only pay us when you actually publish to Apple, but you can use all the tools and see the results for free.

 

MAZ was created by you, an ex-Apple designer and your associate an Adobe engineer, how did you meet each others ? How many people actually work with you ?

Simon and I were working on that platform that would become MAZ, and to drum up potential business, I was posting a lot in the LinkedIn forums, particularly ones relating to digital publishing. We met our third co-founder and partner, Shikha Arora, because she read one of my posts and decided to send me a message on LinkedIn.

The message went something like « Hi, I am a senior engineer on the Adobe InDesign team at their headquarters in India, and I am thinking about leaving Adobe to start a digital publishing platform for the iPad. »

Needless to say, I don’t get a lot of emails that start that way, so from there we began a dialog, Skype calls, eventually visiting in person of course, and the three of us became the core of MAZ. Between my media and design background (before Apple I was a freelance magazine designer), Shikha’s programming background (specifically building publishing tools), and Simon’s web and server-side infrastructure background, we really had a great foundation for building this very complex platform.

 

At 50A, we are really curious, Is team work going well between each other ? ;) We just ask because….. :D

Haha that graphic is awesome. The team gets along great ! We actually now have 3 ex-Adobe and 2 ex-Apple people working with MAZ, which is almost half our team, and we all live as one big happy family.

It is a shame that Apple and Adobe’s relationship has become strained over the years; they each play such an important part in the other’s history. I think that unfortunately, Adobe has demonstrated again and again that digital output is just not their strong suit, and Apple is of course very digital-forward. It’s a complicated relationship to say the least.

But as far as MAZ goes, we enjoy sharing the « heritage » of everyone on the team. Best of both worlds !

 

In this spirit of brotherhood and peace, what do you think about co-working, co-creativity and collective intelligence ?

Our MAZ office in New York is part of a co-working space, but we find that we don’t really take advantage of it much. For a long time, we each worked from home, and that was quite isolating. I think if I had explored co-working spaces in that earlier stage of the process, it would have been more meaningful than it is now. That being said, we couldn’t afford it at the time, so it’s kind of a Catch 22 !

Co-creativity and collective intelligence is an interesting concept. As the creative head of our team, I find that our best ideas come from small, fleeting conversations between different combinations of people within MAZ, a few IMs, emails, sentences uttered walking to or from lunch– small thoughts. And then as they get tossed around, it’s my job to round them up and try to make meaning of it, package it, push everyone to zoom out a bit, dream bigger, and realize the significance of what they are saying.

Collaboration is a beautiful process, but it definitely takes some curation. It’s amazing to see how many more great ideas there are floating around as we build out the team and put more and more powerful minds focused on the same problems. It becomes harder and harder to know which ideas are worth chasing and which to set aside. When it was just the three of us, any idea seemed like a good one !

 

How many customers do you have ? in how many countries ?

We are working with hundreds over publishers in over 40 different countries ranging from China to Estonia to Germany to Malaysia to Brazil to Iran and back again. It’s pretty remarkable when I think about it.

 

Do you actually work with French publishers ?

There are a few French publishers using MAZ to date, and one notable one that has published, a weekly magazine called Jeune Afrique. I think their app and their magazine are really top notch, and we have enjoyed working with them tremendously.

 

What do you think about French market ?

To be honest, I am not familiar with the particular nuances of the French publishing market (although I’d like to learn!), but I do think that the European publishing industry in general is ripe for software like MAZ. As mobile and tablet device sales continue to rise, it is inevitable that consumers will want to read their content on those devices, and they expect to find the brands and publications that they have come to love in print.

The key is for European publishers to outpace that demand by being ready from Day 1. When someone in France buys an iPad and on that first day they search for your brand, you had better be there. If not, they will forget you and move on to a different publication that is available.

 

What are the values and the philosophy of your company ? Do you believe on Agile Modeling? What is your opinion about these development methods ?

The values and philosophy of MAZ are quite simple. We believe that content creators should have great software with which to create high quality digital content. We believe that this software should be simple to use, easy to learn, and affordable. We believe that every piece of digital content should have engagement analytics built in without any additional effort. We believe that even the best self-service software needs even better, personalized, customer support. We believe that the ultimate solution comes from a balance of managing the needs of the publisher, the consumer, and the advertiser.

As for Agile Modeling or other schools of thought on development, we are not attached to any one system. We are a true startup, and we build as fast and as well as we possibly can with whatever resources are available. We don’t stop much to consider what methodology works best. The priority is to get it done. Maybe one day we will have such a luxury. =)

 

What future do you want for MAZ ?

I want it to become the go-to software solution for anyone that wants to create content for purely digital purposes– someone says, « I want to make some digital content! » and they instinctively use MAZ, the same way we are all trained to use Microsoft Word when we want to make a document to print. But when the sole output is digital, the tools and standards of today just seem terribly outdated. That’s where MAZ comes in.