EVENEMENTIEL

Nous avons rencontré KONBINI, META et TIK TOK : retour sur les Swello Days 2022

Le 14 octobre, nous avons participé aux Swello days à l’Opéra de Toulon. Un événement dédié au social media organisé par Swello. L’occasion de faire le plein d’astuces et de conseils pour augmenter notre productivité et créativité grâce aux nombreuses conférences de la journée. 

Le moment photo et bouffe

9h30 – 10h30 : Konbini, Benoit Lebreau (Head of Social)

Keynote Konbini

La première conférence de la journée a été menée par Benoit Lebreau, head of social de Konbini, célèbre média précurseur de la vidéo de courte durée. C’était le sujet principal de sa conférence : les vidéos courtes, pourquoi et comment faire ? 

Les vidéos courtes ont un meilleur taux de complétion que les vidéos longues où seules les 30 premières secondes sont visionnées. Une vidéo de 1 minute c’est déjà 160 mots qui peuvent être dits. 

L’objectif est de captiver l’audience dès les 2 premières secondes. Alors pour un sujet qui nécessite plusieurs minutes, il vaut mieux faire plusieurs vidéos courtes autour du même thème.

Benoit Labreau nous a présenté l’exemple des vidéos sorties pour la campagne présidentielle. 10 candidats et chacun une thématique. Ils ont fait 10 vidéos longues avec chaque candidat + 30 vidéos courtes pour appâter l’auditeur. 

L’important c’est l’adaptation et l’authenticité. 

Adapter la durée de la vidéo selon la plateforme :

  • Format long Youtube
  • Format moyen IG et FB
  • Format court TikTok, Reels, Short (YouTube)

Adapter le format (et le texte) de la vidéo selon la plateforme :

  • Youtube : 16:9
  • Instagram : 9:16
  • TikTok : 9:16
  • Facebook : 16:9

S’adapter aux tendances des plateformes, elles changent souvent, il est donc primordial de se tenir informé. 

10h40 – 11h40 : Meta, Clémence Dubois

La journée a continué avec Clémence Dubois qui travaille en tant que Responsable des partenariats avec le gouvernement, la politique et les organisations à but non-lucratif pour Meta. 

Sa conférence était axée autour des nouvelles frontières de la créativité, développée notamment par les Reels d’Instagram.

Pourquoi est- il important de créer des Reels ? 

La réponse s’aligne avec la conférence autour des vidéos courtes de Konbini : 70% du contenu des réseaux  sociaux est consommé rapidement, alors autant se servir de cette fonctionnalité. 20% du temps passé sur Instagram est dédié au Reels. De plus, ils peuvent être recommandables.

De nombreux outils des Reels permettent de générer de la croissance et de pousser à l’intention d’achat: 

  • Des filtres immersifs pour se sentir plus proche de la marque
  • “L’utilisation” de créateurs de contenu comme porte parole (permet de toucher des utilisateurs qui ne sont pas dans notre audience de base et d’avoir la confiance des utilisateur)

Comment créer un Réels ? 

Les 3 mots-clefs de la création de Réels sont : 

  • Divertissant : il faut raconter une histoire
  • Authentique : rester proche de son audience est primordiale
  • Digeste : rester concentré sur 1 seul message par vidéos

Il est nécessaire de s’adapter aux codes de la plateforme, le but est de se fondre dans le décor pour créer un Reel qui fonctionne. Il faut donc utiliser les outils adéquats :

  • Des transitions dynamiques
  • Des stickers (réponses à des questions par exemple)
  • Un fond vert pour illustrer son histoire
  • Des audio originaux (pour suivre les trends)
  • Les filtres et effets

Clémence nous a partagé des pratiques à éviter dans la création de Reels : 

  • Vidéos visiblement recyclées d’autres plateformes (évitez les polices et watermarks tiers)
  • Musique qui ne provient pas de la bibliothèque
  • Audio que vous n’avez pas créé vous-même ou emprunté à d’autres Reels
  • Contenu clickbait
  • Contenu horizontal

11h40 – 12h40 : Meeriad, Anthony Munoz

La matinée s’est terminée avec une conférence de Anthony Munoz, co-fondateur de Meeriad, une application d’accompagnement pour la santé mentale en entreprise. Une conférence inspirante qui avait pour but de définir ce qu’est le bonheur.

Le bonheur est lié aux relations sociales, mais la perte d’intentionnalité mène au malheur. L’utilisation des réseaux sociaux doit se faire en pleine conscience, pour lutter contre le vortex du scroll infini ! 

Établir des limites et se déconnecter des pages clients le week-end et le soir pour garder le contrôle. La liberté (le fait de pouvoir aller vérifier la dernière notification) est l’ennemie de la satisfaction. Lorsque nous n’avons pas le choix, nous sommes satisfaits de ce qu’on possède. C’est le bonheur synthétique. La capacité humaine d’accepter ce qu’on a. Un état psychologique qui se rapproche de la recette du bonheur !

14h – 15h : TikTok, Mathieu Rampant

KEYNOTE DE TIK TOK

Après un bon repas sur le toit de l’Opéra de Toulon, et un interlude musical, c’est Mathieu Rampant, directeur des finances, apps et gaming de TikTok qui a repris la suite des conférences. 

Après être revenu sur ce qu’était TikTok, l’objectif de Mathieu était de nous dévoiler quel était l’intérêt pour une entreprise de se lancer sur cette plateforme. 

Tiktok donne une opportunité pour les marques de se présenter comme de vraies personnes, et d’être plus proche de son audience. 

De plus, en termes de publicité, elle fait partie intégrante de l’expérience utilisateur, il existe différents emplacements pour celle-ci : Top feed, Top view, Compte à revoir, Super likes, Voting stickers…

Le taux de complétion d’une vidéo est de 75 % contre 45 % pour les autres réseaux sociaux, une publicité a toutes ses chances d’être vue sur TikTok. 50% des utilisateurs ont acheté un produit via TikTok, et 1 utilisateur sur 2 a une opinion plus positive d’une marque après l’avoir vue sur TikTok. 

Le mot d’ordre à retenir pour se lancer sur TikTok, c’est “être authentique, brut et oser y aller”

15h – 16h20 : Table ronde autour de l’influence, Alexandre Calvez & Laura Hannoun

Alexandre Calvez et Laura Hannoun sont deux créateurs de contenus. Ils sont revenus sur leur métier et la vie qu’ils menaient maintenant qu’elle était “dictée” par le monde des réseaux sociaux et de l’influence. 

16h40 – 17h40 : Universal Pictures, Julien Noble

La journée s’est terminée avec le retour d’expérience de Julien Noble, Président International Marketing à Universal Pictures. De belles anecdotes motivantes qui ont su faire sourire tout l’Opéra. L’histoire d’un jeune toulonnais fan de cinéma qui devient Président d’un département marketing de l’une des plus grosses sociétés américaines de production à Los Angeles nous a fait rêver ! 

Nous en conclurons que la communication en ligne s’annonce toujours plus brève, crue et authentique avec le développement exponentiel de la vidéo face à la photo. Votre agence 50A est là pour vous accompagner dans cette transition numérique à venir. Stay tuned!

Nos Derniers Articles

Pas de Commentaire

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.